Instruments


SURDO

SURDO
Les surdos sont de grands tambours en bois ou en métal, de diamètre et de profondeur variable. Ils se jouent à une ou deux mailloches selon le type de rythme exécuté.
Il existe trois catégories de surdos :

1. Le marcação ou surdo de première. C’est le plus grand des surdos, qui produit le son le plus grave. Il
marque généralement le temps ou le contre-temps, en alternance avec le contra.

2. Le contra ou surdo de seconde, est un peu plus petit que le marcação et il produit un son un peu
plus aigu. Il se joue généralement en alternance avec le surdo de première pour former la balance
sur laquelle repose l’ensemble des rythmes de la samba

3. Le corta ou surdo de troisième est le plus petit et le plus aigu. C’est lui qui joue les variations et ajoute une ligne mélodique à la balance

AGOGO
Ce sont deux (parfois trois ou quatre) cloches de tonalités différentes. L’agogo se joue avec une baguette. C’est le seul instrument de la bateria qui joue des mélodies articulées sur deux, trois ou quatre notes

AGOGO

CAIXI

CAIXA
La caixa est un petit tambour métallique muni de deux peaux et d’un timbre fait de câbles métalliques tendus directement sur la peau supérieure. Il se joue avec des baguettes. La caixa est l’un des instruments les plus difficiles à jouer car il demande une grande dextérité et une grande coordination des deux mains. La caixa joue les phrases de base de la samba et des autres rythmes brésiliens

CHOCALHO
C’est un instrument composé d’un grand nombre de cymbalettes enfilées sur des tiges en métal parallèles. Instrument très puissant, il produit une ligne rythmique incomparable qui vient se superposer à celle des caixas pour apporter la chaleur et le balancement typiques des rythmes brésiliens.

CHAPINHAS

TAMBORIM

TAMBORIM
Tambour de petit diamètre à peau simple très tendue et à fût très court, il se joue avec un faisceau de baguettes en nylon. C’est l’instrument le plus aigu est probablement le plus sonore de la bateria. Particulièrement caractéristique de la samba carioca (celle de Rio), il ponctue les rythmes de ses accents très reconnaissables. Ses phrases sont variées et correspondent plus ou moins au “chant” de la samba.

TIMBAO
Grand tambour conique en bois léger ou en métal muni d’une seule peau, il se joue avec les mains et offre une large palette de sons plus ou moins secs ou graves, ronds ou chauds selon le style de frappe. C’est l’équivalent du djembé dans la musique africaine.

TIMBAO

REPINIQUE

REPINIQUE
C’est un petit tambour métallique qui ressemble à un surdo en miniature. Il se joue avec une baguette et une main, dans la tradition carioca, ou encore avec deux baguettes flexibles de nylon dans l’esprit de la samba reggae. C’est traditionnellement l’instrument du leader musical (le mestre), qui l’utilise notamment pour les appels (chamadas) et les questions-réponses (paradinhas) avec la bateria.

APITO
Pour communiquer avec le groupe, le chef utilise aussi un sifflet typique à deux tons appelé apito.

APITO